Comment Draguer Une Fille : Séduction et Drague http://www.commentdraguerunefille.com Apprenez comment draguer une fille, des techniques de drague, comment aborder etc. L'art de la séduction n'aura plus de secret pour vous! Sun, 14 Aug 2011 19:58:56 +0000 en hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.3 Débarassez vous de votre côté needy et devenez séduisant http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/debarassez-vous-de-votre-cote-needy-et-devenez-seduisant http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/debarassez-vous-de-votre-cote-needy-et-devenez-seduisant#comments Sun, 14 Aug 2011 19:42:05 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=706 Vous est-il déjà arrivé de vous demander pourquoi vous ne réussissez pas à séduire une fille ? Ce n’est sûrement pas parce que vous n’êtes pas séduisant. Regardez plutôt du côté de vos techniques de drague et surtout de votre comportement à l’égard des filles. A ce propos, il y a une chose importante à savoir : les filles préfèrent les « mauvais garçons » qu’elles trouvent romantiques et n’apprécient pas trop les needy.  Ce trait de caractère figure aux premiers rangs des raisons qui empêchent beaucoup d’hommes de garder auprès d’eux la fille de leur rêve. Vous pensez être dans cette situation ? Voici six conseils, six techniques pour vous aider à vous débarrasser de ce côté needy.


1.     Êtes-vous un needy ?

Littéralement, needy vient de l’anglais « need » et désigne le comportement ou l’attitude de quelqu’un qui est toujours dans le besoin. Du point de vue affectif, un needy est un homme qui a en permanence besoin de sa copine à ses côtés. Par extension, un needy est un homme qui n’ose pas faire le premier pas, mais attend éperdument que la fille agisse en premier.

Le comportement needy a deux origines possibles : un manque de confiance en soi ou un amour trop fort à l’égard d’une personne. Ici, on ne parle même plus de passion, mais d’obsession.

Si vous êtes du genre à vous préoccuper toujours de ce que pense la fille, à lui demander tout le temps ce qu’elle veut, à la laisser prendre les décisions à votre place, à lui laisser décider de l’avenir de votre relation, à accepter tout ce qu’elle vous propose… je suis désolé de vous dire que vous faites partie du lot ! Bon, ce n’est pas la fin du monde, mais c’est tout près. Reprenez-vous, il est plus que temps de réagir.

2.     Agissez sans tarder

Si vous vous posez sans cesse des questions au lieu d’agir, cela fait de vous un needy. Au lieu de vous demander pourquoi elle ne vous a pas rappelé, appelez-la tout de suite, si du moins vous avez son numéro. En résumé, arrêtez d’imaginer des prétextes pour ne pas prendre d’initiatives, évitez de trop réfléchir et passez à l’action.

Si malgré vos coups de fil elle ne vous rappelle pas, il n’y a aucune raison de s’en inquiéter. Laissez plutôt tomber, car ce n’est pas la seule fille au monde et continuez votre route. Cependant, si elle vous rappelle, ne lui montrez pas que vous êtes soulagé en lui disant des propos du genre : « mon Dieu, tu m’as enfin rappelé, t’étais où pendant tout ce temps, j’étais presque désespéré ». Ce sera un désastre, je vous l’assure !

Autre exemple, dès que vous sentez que c’est dans la poche, embrassez-la tout de suite : pourquoi perdre du temps à vous inquiéter et à vous demander  « Comment va-t-elle réagir ? Est-ce qu’elle va accepter ? » Etc. Faites-le et vous aurez les réponses à vos questions.

Le côté needy démontre un manque d’assurance. Pour éviter qu’elle s’en aperçoive, soyez naturel et surtout, gardez votre calme, ne montrez aucun signe de nervosité, ne réfléchissez pas trop longtemps sur ce que vous allez lui dire et lui répondre. Agissez sereinement et soyez réactif, cela vous aidera beaucoup plus à vous faire apprécier d’elle.

 

3.     Tout ce qu’il ne faut pas faire

Lui témoigner une gentillesse excessive

Ne soyez pas trop gentil avec elle, ne lui faites même pas remarquer que vous faites beaucoup attention à elle, même si c’est le cas. Cela fera de vous un petit toutou qui ne cherche qu’à plaire à sa maîtresse. Ne soyez pas tout le temps collé à elle et évitez de toujours chercher à lui faire plaisir. Soyez sentimentalement indépendant et quelquefois un peu  de fermeté fera du bien à votre relation. En bref, n’acceptez pas tout ce qu’elle vous demande de faire ! Un peu de résistance de votre part ne fera que pimenter votre relation.

Lui montrer toutes vos faiblesses

Si au moment de séduire vous n’étiez pas un needy, vous ne tarderiez pas à le devenir, si vous lui dévoilez toutes vos faiblesses ! Pas question qu’elle sache que vous êtes amoureux fou d’elle, que vous êtes prêt à tout laisser tomber pour elle ou encore à accepter tout ce qu’elle vous dira. N’oubliez pas que les femmes aussi aiment jouer avec les hommes, donc soit c’est vous qui menez le jeu, soit c’est elle.

Ne plus lui accorder aucune attention

Malgré tout ce que je vous ai expliqué tout à l’heure, il ne faut pas trop exagérer non plus. Il faut trouver le juste milieu.

 

Dans le cas où vous êtes déjà en relation, voici quelques « règles de comportement » :

 

  • Soyez toujours un bon séducteur devant votre partenaire.
  • Accordez-lui une attention particulière, mais limitée.
  • Consacrez un peu de temps pour discuter de votre relation de couple.
  • Jonglez entre une personnalité de séducteur et de romantique.

Ne considérez aucune relation comme acquise. Autrement dit, ôtez-vous de la tête l’idée que le cœur d’une fille vous appartient et que personne ne pourra vous le dérober.
Dans le cas où vous n’êtes pas encore ensemble, témoignez-lui de l’intérêt, sans quoi, elle pourra être déçue et aller voir ailleurs. Et pourquoi ne pas s’adonner au jeu du chat et de la souris :

  • Ne pas l’appeler ni lui envoyer des texto pendant 2 jours,
  • Refuser un rendez-vous qu’elle propose et le repousser d’un ou de deux jours,
  • Ne pas décrocher  à la première sonnerie quitte à vraiment ne pas décrocher du tout et la rappeler après une heure pour expliquer que vous travailliez encore.

Tout cela, vous devez l’assumer jusqu’à la fin, et surtout, ne lui demandez pas pardon dès qu’elle vous fait la gueule ou pas de coup de tête parce qu’elle trouve que vous ne vous intéressez pas vraiment à elle. Contentez-vous de lui dire que vous êtes sincèrement désolé, mais que vous avez aussi d’autres impératifs que vous ne pouvez pas vous permettre de négliger, car vous êtes un homme responsable. Les femmes adorent cela ! Elle oubliera vite, vous verrez.

4.     Assumez votre sexualité

Assumez votre sexualité, ne vous demandez plus si vous devez ou si vous pouvez l’approcher, lui faire quelque chose, la toucher, la caresser ou l’embrasser. C’est ce qu’elle attend bon sang !  Quoi qu’il en soit, soyez doux, gentil et développez votre sex-appeal. A votre tour, faites-lui savoir vos désirs et fantasmes, mais ne la contraignez pas à les réaliser si elle ne le souhaite pas. Faites en sorte que cela ressemble à un jeu dont les règles seront fixées par vous-même.

En somme, donnez-lui du plaisir tout en revendiquant votre droit à la « jouissance ». Désir et plaisir sexuel doivent être réciproques pour lui laisser un excellent souvenir des moments que vous avez passés ensemble. Le sexe est un élément capital pour une relation réussie.

5.     Conclusion

Sachez que les filles n’apprécient pas les hommes trop mous, les hommes needy. Elles préfèrent sortir avec des mecs imaginatifs qui prennent des initiatives. Elles fuient ceux qui ne cessent de demander : « où veux-tu qu’on aille ? Que veux-tu manger ? Que veux-tu que je t’achète ? Quand est-ce que tu seras libre ? etc. ». Dans leur grande majorité, les filles considèrent l’amour comme une ouverture, un moment fort à partager à deux et non pas forcément un cadeau. Il faut lui montrer que vous êtes un bon séducteur, à la fois sexuel, galant et charmant. Témoignez-lui beaucoup d’amour et d’attention, mais n’oubliez pas de vivre votre vie et ne lui consacrez pas tout votre temps, votre pensée et votre attention ! Pour arriver à cet état d’esprit, ayez confiance en vous afin de savoir diriger sans écraser et assumez pleinement votre vie sexuelle.

 

 

Rejoingnez ma populaire newsletter “Comment Draguer Les Filles” 

Vous receverez gratuitement des conseils utiles et pratiques. Inscrivez votre prénom et email pour les recevoir.

 

 

 

 

]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/debarassez-vous-de-votre-cote-needy-et-devenez-seduisant/feed 19
[VIDÉO] Vivre “en direct” une interaction avec une inconnue abordée dans la rue http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/video-vivre-en-direct-une-interaction-avec-une-inconnue-abordee-dans-la-rue http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/video-vivre-en-direct-une-interaction-avec-une-inconnue-abordee-dans-la-rue#comments Sun, 13 Feb 2011 21:30:58 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=699

Pour faire suite à la vidéo d’hier, voici comment aborder une femme dans la rue concrètement. En plus, vous aurez tous les conseils d’Alexandre sur la façon dont son élève s’y prend!

Alex

]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/video-vivre-en-direct-une-interaction-avec-une-inconnue-abordee-dans-la-rue/feed 12
Comment aborder une femme [VIDÉO] http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-aborder-une-femme-video http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-aborder-une-femme-video#comments Fri, 11 Feb 2011 03:27:30 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=688

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ci-dessous pour me dire ce que vous pensez de cette vidéo :)

Alex

]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-aborder-une-femme-video/feed 48
Comment Récupérer Son Ex http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-recuperer-son-ex http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-recuperer-son-ex#comments Sat, 01 Jan 2011 04:41:08 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=676 Eh bien, il faut bien réfléchir avant de songer à élaborer un plan pour pouvoir récupérer son ex. De notre côté, on ne vous décourage pas ou au contraire on vous encourage à vous concentrer sur une seule fille. C’est à vous de prendre la décision, et si c’est bien mûri, nous vous offrons sur un plateau d’argent les conseils et les techniques pour y parvenir. On dit toujours que pour oublier une fille, il faut sortir, voire coucher avec dix autres : « une de perdue, dix de retrouvées ! ». Mais si après cela, vous ne l’oubliez pas encore…vous pourrez tenter la reconquête.

Si vous avez choisi la reconquête, vous êtes sûrement en train de lire ce que je vous écris. Rassurez-vous, ce n’est pas toujours un signe de faiblesse de vouloir reconquérir une fille. Bien qu’on puisse vous prendre pour un LOOSER ou un NEEDY.

Cela veut peut-être dire que vous n’avez pas trouvé mieux qu’elle, ou que vous éprouvez en fait plus de sentiments que vous ne l’avez imaginé…si vous êtes sorti avec une autre avant d’opter pour cette décision, pas la peine aussi de regretter. Vous n’en serez que plus confiant pour la partie séduction, et vous en avez besoin. Mais auparavant, posez-vous les bonnes questions !

Ressortir avec son ex ou non ?

Une chose très importante : vouloir récupérer son ex parce qu’elle vous a plaqué pour un autre est une sorte de vengeance ou d’orgueil déplacé. Inutile dans ce cas de vous fatiguer. Enfin, y a-t-il une chance de la récupérer ? Est-ce qu’elle ne s’est pas consolée auprès d’un autre ? Est-ce qu’elle ne passe pas son temps à se plaindre de l’histoire (triste) qu’elle a vécue avec vous ? Autant oublier. Par contre si vous entendez ou voyez qu’elle regrette, vous pourriez essayer de la récupérer.

Pourquoi récupérer son ex ?

La différence entre récupérer son ex et une nouvelle conquête, c’est que vous n’avez pas droit à l’erreur pour essayer de reconquérir une fille qui est déjà sortie avec vous. En effet, une fois lancée, soit elle accepte, soit elle refuse, il n’est pas question de troisième ou quatrième chance après tout ce que vous avez déjà partagé ensemble. Si vous essuyez un refus, celui-ci sera catégorique messieurs ! Des techniques s’imposent.

Voici un guide pratique en 10 étapes, pour savoir comment récupérer et bien sûr, garder son ex.

1 – Soyez sûr de votre comeback

Nous l’avons déjà évoqué, mais il est important de bien analyser. De bien réfléchir si vous êtes vraiment décidé à récupérer votre ex. En effet, certains (je dis bien certain) hommes ont tendance à idéaliser leur ex, qu’ils s’imaginent incapable de vivre sans elles. C’est le type d’homme qui n’a pas beaucoup d’assurance, de confiance en lui. S’il parvient à ressortir avec sa petite amie, il se rendra vite bien compte de son erreur, car il se rappellera les raisons de la rupture. Du temps perdu.

2 – Retenez les leçons du passé

Si votre ex-petite amie vous a plaqué, il y a bien eu une raison. Ras-le-bol, un autre homme, envie de liberté, quelle qu’elle soit, c’est que quelque chose n’allait pas. Peu importe maintenant, le mal est fait. Vous avez tous les deux des parts de responsabilités. Remettez-vous en question, et retenez la leçon. Si vous êtes décidé à la récupérer, il faut changer. Si vous ne faites aucun effort, vous allez droit sur un mur. Analysez bien ce qui a emmené votre couple à l’échec, et pensez à ce que vous allez faire pour pouvoir les éviter.

3 – Pas question de devenir un needy

Le coup du : « chérie, reviens-mois, je t’en supplie, je vais changer » est interdit. Non seulement vous vous rabaissez pour rien, mais cela ne va pas forcément plaire à celle que vous aimez. Vous avez bien compris maintenant qu’il est inutile de la supplier ni de l’obliger à revenir en arrière. Vous êtes bien décidé à faire sa reconquête, on le sait. Cependant, les femmes n’aiment pas trop les hommes qui se lamentent ou qui se montrent faibles à leurs yeux. Eh oui ! C’est comme cela.

4 – Elle doit s’intéresser  à vous

Maintenant que vous avez fait le point avec vous-même, vous savez ce qu’il y a à améliorer. Si vous étiez un grand bavard, ayez l’air plus discret et mystérieux, si vous étiez un grand timide ou un introverti, faites des efforts et discutez avec les gens, sortez, souriez.  Le plan est de parvenir à ce qu’elle soit de nouveau intéressée par vous. Par ce que vous êtes, et qu’elle découvre le changement qui s’est opéré en vous. Il ne faut pas qu’elle voie que vous êtes fol amoureux d’elle. Le truc, c’est de sortir assez souvent avec vos amis communs. Montrez-leur que vous vous intéressez à la vie. Les rumeurs et ragots se répandent si vite !

5 – Provoquez les rencontres

Faites en sorte que vos chemins se recroisent, à une soirée, une après-midi de détente, lors d’une sortie avec vos amis communs. Ce serait encore top si vous pouviez emmener une « amie ». Discutez avec vos amis, éclatez-vous (sans en faire trop quand même !), sans faire pour autant des gestes déplacés avec votre soi-disant « amie ». À coup sûr, votre ex sera  agacée par cette intruse. Si ce n’est pas le cas, si elle ne vous regarde même pas, intéressez-vous à d’autres filles pour de vrai. Au contraire, si elle vous suit ou votre « amie » tout le temps des yeux… il y a de l’espoir.

6 – Suscitez sa jalousie

Toutes les femmes ont une jalousie cachée ou non au fond d’elles. Faites savoir à vos amis communs que vous avez une personne en vue. Ils feront le reste pour que l’info parvienne à votre ex. Ou bien, arrangez-vous pour croiser son chemin, alors que vous êtes avec une « autre ». N’oubliez pas de lui faire un coucou. Ou encore mieux, lorsque vous êtes à une même soirée, ne restez pas jusqu’à la fin avec votre « amie ». Partez 2h ou 3 heures avant, comme si vous étiez pressé de vous retrouvez tout seul avec elle.

6 – Donnez-lui la possibilité de revenir

Oui, vous avez bien lu. C’est désormais vous qui allez donner la chance à votre ex-petite amie de revenir ! Le coup de la jalousie est un truc qui marche à tous les coups, quand même n’en faites pas trop, car si votre ex pense que vous êtes déjà très amoureux d’une autre, cela pourrait également la décourager. Sinon, vous verrez qu’elle tentera vite quelque chose pour vous récupérer (eh oui, c’est elle qui va tenter de recoller les morceaux ! N’est-ce pas merveilleux ?)

7 – Faites le point pour ne rien gâcher

Ça y est, il n’y a plus de doute, vous allez la récupérer. Cependant, vous n’avez pas encore gagné. Il y a eu une première rupture, il pourrait y en avoir encore une autre. Et ce sera plus facile…À moins que vous ne preniez les choses en main. En effet, pendant plusieurs semaines, vous allez traverser des charbons ardents.

1.      Elle pourra vous mener par le bout du nez parce que vous tenez visiblement à elle

2.      Vous pourrez aller droit à une mésentente, à cause des « amies » avec qui vous êtes sortis à plusieurs reprises.

Ne vous laissez pas faire. Faites le point, avant de passer aux dernières étapes.

8 – Créez des règles d’un commun accord

La meilleure façon de ne pas se laisser mener par le bout du nez, c’est de maintenir votre liberté sans en abuser s’il vous plait ! Cela pourrait être la première règle. Ne vous laissez pas rabaisser ni dominer, car de toute façon, elle se lassera vite de vous si c’est le cas. Pour les questions, mettez toutes les choses à plat. Vous repartez sur une bonne et nouvelle base, ce qui s’était passé pendant votre rupture ne doit pas être source de problèmes. Et enfin, vous vous mettez d’accord pour améliorer votre vie de couple, en acceptant de changer. Ce sont des petites règles à respecter.

9– Entretenez la flamme

Elle doit comprendre, et vous aussi d’ailleurs que rien n’est acquis ! La flamme sera entretenue ainsi. Parce que l’un et l’autre seront toujours à la recherche perpétuelle de la séduction. Prenez soin de vous, soyez coquet, ne vous renfermez pas sur votre relation de couple, sortez, avec ou sans elle. Montrez-lui votre assurance. Qu’est-ce qui l’a attiré, pour avoir accepté de se remettre avec vous ? Refaites-les sans cesse.

10 – Le mot de la fin !

Il est clair qu’avant de décider de récupérer son ex, beaucoup de questions méritent d’être posées. Mais ce n’est pas seulement cela, il faut aussi des remises en question, des acceptations aux changements, beaucoup d’efforts. Mais si vous êtes parvenus à une rupture, c’est que votre vie de couple n’a pas bien marché. Il se pourrait que la reconquête ne soit qu’une période de transition pour pouvoir bien se préparer à la rupture définitive.

Alors, réfléchissez bien ! Des fois, il vaut mieux chercher une autre, car là, vous n’avez pas trop de prise de tête et n’avez pas forcément à changer pour une femme !

Pour conclure (si vous êtes toujours décidé) n’oubliez pas les techniques infaillibles pour pouvoir récupérer votre ex-petite amie : montrez de l’assurance, faites une auto-analyse, acceptez les défauts, acceptez les changements, ne coupez pas les ponts, rendez-la jalouse, attisez la flamme !

- Alex Giard


Rejoingnez ma populaire newsletter “Comment Draguer Les Filles”

Vous receverez gratuitement des conseils utiles et pratiques. Inscrivez votre prénom et email pour les recevoir.


]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-recuperer-son-ex/feed 24
Comment Draguer en Boîte de Nuit http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-en-boite-de-nuit http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-en-boite-de-nuit#comments Mon, 22 Nov 2010 00:22:27 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=670 Après une semaine ou une journée épuisante, beaucoup choisissent de se rendre dans une boîte de nuit. Danser sur un rythme endiablé constitue un excellent moyen de faire tomber la pression. Mais ce n’est pas seulement pour cela que l’on fréquente ces endroits : la boîte de nuit est une mine à filles canon et désirables ! Célibataires endurcis et séducteurs aguerris, c’est le terrain de chasse idéal pour débuter de trépidantes histoires d’amour ou pour s’octroyer un pur moment de bonheur et de délice où aventure et érotisme font bon ménage.

Mais draguer en boîte n’est pas facile pour deux raisons. D’abord, c’est un endroit où le physique et la tenue importent beaucoup, le monde du superficiel en quelque sorte. A moins que vous ne soyez un beau gosse avec un corps d’athlète, portant des vêtements et accessoires qui témoignent de votre niveau social, les filles ne tomberont pas facilement à vos pieds. Ensuite, dans cette foule immense, attirer l’attention de celle qui vous plaît n’est pas évident. Le bruit, l’alcool, la promiscuité ne joueront sûrement pas en votre faveur. Pour réussir votre jeu de séduction, voici quelques recommandations.

1re étape : choisir la boîte de nuit

Vous avez le choix entre trois types d’établissements.

La boîte totalement ringard, très peu fréquentée : là, vous ne trouverez sûrement pas une canon aux formes généreuses. Attendez-vous plutôt à des filles très simples, nostalgiques d’une période où la discothèque a connu ses heures de gloire. Ces femmes continuent de fréquenter ces endroits parce qu’ils leur rappellent de bons souvenirs.

La boîte qui connaît une affluence moyenne ou qui est spécialisée dans un style de musique : si vous recherchez un style de fille bien particulier, fréquentez ce type d’endroit. Par exemple, vous raffolez des latinos américaines, allez dans une boîte de salsa. Là, il est facile d’aborder les filles, encore que tout dépende du thème de la soirée ou de l’établissement. Il est plus facile de draguer dans une boîte de R&B que dans une boîte techno/house.

La boîte à la mode. C’est là que vous trouverez les déesses : un corps svelte, de jolies formes, des vêtements sexy, bref de véritables bombes. Mais voilà : autant les boîtes branchées abondent de belles filles, autant la concurrence est rude. Vous aurez à affronter d’autres séducteurs chevronnés !

La proximité géographique par rapport à votre domicile est un critère très important bien que difficile à remplir. S’il n’est pas évident de trouver une boîte de nuit répondant à votre style de soirée, cette proximité facilite le passage à l’acte.

2e étape : Se préparer en prenant soin de votre apparence

Soignez votre apparence sans en faire trop !

Parfumez-vous légèrement : eau de toilette ou eau de parfum ainsi que déodorant sont à utiliser avec parcimonie.
Votre tenue vestimentaire dépendra du type d’établissement fréquenté. Par exemple, vous n’allez pas adopter un style casual dans une boîte techno où les hommes sont généralement en pantalon treillis et haut moulant. Une touche d’originalité sera cependant très appréciée car elle vous permettra de vous différencier des autres mecs !

Cette originalité se manifestera dans les couleurs, dans la coupe de vos vêtements, dans la forme de vos chaussures. Bref, une tenue qui vous mettra en valeur sans pour autant oublier le confort : pour mener à bien votre jeu de séduction, vous devez être à l’aise dans vos vêtements. Retenez que le moulant est réservé aux hommes de corpulence moyenne. Privilégiez les vêtements légèrement amples si vous êtes mince et si vous êtes enveloppés, optez pour ceux qui ne soulignent pas trop votre ventre. Dans tous les cas, votre tenue doit s’inscrire dans la tendance du moment.

Enfin, une coupe de cheveux soignée accentue l’élégance masculine. Vous pouvez adopter une coupe à la mode ou vous contenter d’un style classique. Ne forcez pas sur le gel pour ne pas ressembler à un adolescent. Vous pouvez être mal ou très bien rasé, cela dépend de la tendance du moment. Coupez vos ongles et assurez-vous que vos vêtements sont bien propres surtout au niveau des manches et du col.

Si vous n’êtes pas rassuré, n’hésitez pas à demander conseil à une agence de relooking et à un visagiste !

L’entrée

Emmener avec vous une jolie « pivot », c’est-à-dire une ravissante fille (il peut s’agir d’une amie proche ou pourquoi pas une cousine). He oui, en boîte de nuit, la rivalité entre demoiselles atteint son paroxysme. Aussi, avec une jolie fille à vos bras, vous ne manquerez pas de faire des envieux auprès de la gent masculine et vous attirerez l’attention de la gent féminine. De temps en temps, dansez avec elle, sans trop vous coller. Cela devrait suffire à aiguiser la curiosité et à intriguer les filles.

Ne vous arrêtez pas sur la première fille qui a attiré votre attention. Prenez le temps de faire le tour de la salle avec votre partenaire et de noter toutes les possibilités qui s’offrent à vous.

Pendant cette petite tournée, vous n’allez pas manquer d’attirer l’attention. Sortez le grand jeu : un petit sourire par ci, un petit salut par là et pourquoi pas un clin d’œil ! En bref, soyez ouvert, car les filles adorent les hommes sociables. Ce sera une occasion de prouver votre valeur sociale en montrant de façon flagrante que vous êtes familier avec les personnes de la boîte.

Ensuite, si vous retrouvez des connaissances, restez un moment à bavarder avec eux. Allez d’un groupe à un autre. Surtout, évitez les moments solitaires au bar. C’est justement là l’une des difficultés de la drague en boîte : réussir à discuter tout en repérant celle avec qui vous allez finir la soirée, autant vous dire tout de suite que ce n’est pas évident !

Vous avez sans doute remarqué que toute cette première partie consiste à jouer avec votre image. Si vous la ratez, vous pouvez dire adieu à une excitante fin de soirée en bonne compagnie.

Devenez la vedette

Si les filles vous apprécient, elles viendront à vous d’elles-mêmes. Comment faire alors pour gagner leur cœur ?

Tout d’abord, dansez. Parfois tout seul, parfois en compagnie de votre pivot, parfois avec toute votre bande de copains.

Dans un premier temps, ne parlez qu’à de belles filles. Vous confirmerez votre réputation de gagnant. Cependant, ne perdez pas de vue qu’un bon séducteur est loin d’être élitiste. Après quelques heures passées dans la boîte, commencez à aborder des filles beaucoup moins canon. Cela vous permettra de passer pour un gars sympa, pas du tout superficiel et très ouvert.

Ne provoquez aucune dispute, car c’est toute votre image qui en pâtira. Vous êtes tout sauf pas un provocateur, une racaille. Et puis, se battre n’est vraiment pas séduisant même si vous pensez, à tort, que c’est une marque de virilité.

Ne criez pas quand vous parlez, car cela fait vulgaire. Un séducteur se doit d’être classe sans être snob.

Choisissez vos boissons. Ne prenez ni les boissons les moins chères ni celles hors de prix. Dans le premier cas, vous risquerez d’être étiqueté comme un fauché alors que dans le second vous passerez pour un frimeur. Choisissez enfin une boisson qui fait virile.

Surtout, surtout, n’abusez pas de l’alcool pour éviter :
- Les réactions incontrôlables du genre rire bêtement de tout et de rien et surtout de votre future partenaire.
- De parler à tort et à travers. Dans ce cas, l’alcool peut devenir un sérum de vérité : vous racontez des épisodes embarrassants de votre vie ou vous risquez de critiquer votre future partenaire sans vous en rendre compte.

Enfin, à tout moment, gardez votre self-control : prenez la peine de prendre un cendrier pour vous débarrasser de vos mégots et n’envoyez pas la fumée dans le visage de vos interlocuteurs, ne postillonnez pas, ne vous curez pas le nez ni les oreilles, ne grattez pas vos parties génitales, éternuez dans vos mains. Cet ensemble de règles de savoir-vivre vous semble inapproprié dans un guide de la séduction. Pourtant, il prend tout son sens lorsqu’il s’agit de se construire une image surtout dans un endroit où c’est l’apparence qui prime !

Le ciblage

Toutes les femmes qui sont en boîte ne sont pas prédisposées à être séduites. Voici une topographie des filles que vous rencontrerez :
- Celles qui cherchent juste à attirer le regard des hommes, sans plus. Ce sont les allumeuses, vous n’obtiendrez rien d’elle.
- Celles qui sont venues pour s’amuser avec des amis ou pour décompresser. Vous pouvez tenter votre chance, ces femmes sont très ouvertes bien qu’elles ne sortent pas avec le premier venu.
- Celles qui fréquentent rarement les boîtes, elles restent isolées dans un coin ou groupées avec leurs amies. Il est très difficile d’aborder ces femmes timides puisqu’elles chercheront à vous fuir par tous les moyens.
- Celles qui, comme vous, viennent en boîte pour draguer et finir la soirée dans les bras d’un homme. Pour elles, chaque jour est une occasion de ramener un homme dans leur lit. Le romantisme, elles ne connaissent pas.

Vous avez ainsi le choix : il est plus facile de ramener chez soi la dernière catégorie, mais si vous aimez les défis, vous pouvez toujours opter pour les timides et les allumeuses. Maintenant, entrez en action.

Aborder une fille isolée dans son coin

Entre votre arrivée en boîte et votre passage à l’acte, il ne doit pas se passer beaucoup de temps (30 minutes au maximum) sous peine de faire partie du décor ! Toutefois, bien qu’il faille être rapide, assurez-vous toujours de bien cerner votre cible, car il n’y a pas que la concurrence qui vous guette. Son entourage également vous sera très hostile. Aussi, avant d’arriver à la fille, vous devez maîtriser tout ce beau monde.

Comment s’attaquer aux concurrents ? Tout simplement en isolant la belle ! Il sera en effet très difficile de les disqualifier, car tout comme vous, ils sont prêts à réussir leur coup. Cette façon de faire signifie qu’il vous faudra l’aborder. Mais encore une fois, comment ? Si elle est assise toute seule, il n’y a pas de soucis, approchez-vous d’elle et entamez la discussion dans les règles de l’art.

Comment ? Après quelques pas de danse, approchez de l’endroit où elle est avec un air exténué et sortez une petite réflexion du style « cette musique m’a épuisée ». Regardez-la et saluez-la. Puis demandez-lui pourquoi elle ne danse pas. Si elle répond, vous pouvez commencer votre jeu de séduction.

Aborder une fille accompagnée

Si elle est accompagnée, attendez qu’elle soit sur la piste et de préférence seule. Puis, dirigez-vous vers elle, de façon très décontractée et avec un sourire rassurant. Commencez à danser avec elle. Un point très important : il est nécessaire d’avoir au préalable dansé avec d’autres filles et de façon à ce qu’elle vous ait remarqué. Cela vous fera remonter dans son estime puisqu’elle pensera que vous avez la cote auprès des autres et surtout que vous aimez danser donc que vous n’avez pas ou peu d’arrière-pensées en vous amusant avec elle. En somme, à ses yeux vous êtes un garçon sympa en conséquence, elle baissera sa garde. Vous voyez, encore une fois, tout est une question d’image en boîte.

Lorsque vous dansez avec elle, n’hésitez pas à la faire rire avec des gestes rigolos. Montrez-lui à quel point vous vous éclatez et partagez avec elle toute cette joie. De temps en temps, laissez-la seule afin de ne pas vous montrer trop collant, mais juste quelques minutes.

Une fois que vous sentez qu’elle a totalement baissé les armes, vous pouvez commencer à l’isoler. C’est le moment pour vous deux de vous retirer dans un coin plus calme, histoire de faire un peu plus connaissance. Ici, les choses sérieuses peuvent commencer : à vous d’appliquer toutes les règles de séduction que vous avez apprises. Concrètement, trouvez une excuse pour quitter la piste (par exemple, vous avez soif ou vous avez chaud et vous avez envie de discuter un peu avec elle). Dans le même temps, proposez-lui de vous suivre par exemple en l’invitant à boire à votre table. Si elle accepte, guidez-la en lui prenant par la main.

Dans la réalité, ce n’est pas aussi facile. Elle vous donnera des prétextes pour ne pas vous suivre. Voici une liste d’arguments classiques et la façon de les détourner :
=> « Je ne peux pas laisser mes amis » : vous avez pris le temps de faire connaissance avec ses amis et vous vous êtes même amusé avec eux. Il n’y a donc aucune raison pour qu’ils s’opposent à ce que vous emmeniez la belle. Confirmez toutefois avec une petite question du style « je la réquisitionne un moment ». Normalement, vous aurez une réponse positive !

=> « et discuter de quoi ?» : vous souhaitez la connaître un peu plus, car danser avec une inconnue ce n’est pas le top. En plus, vous vous êtes bien amusée avec elle alors il est tout à fait normal que vous souhaitiez en savoir plus sur elle.

=> « Mais j’ai envie de continuer à danser » : promettez-lui que vous reviendrez vite sur la piste de danse, mais que pour le moment vous aimeriez beaucoup lui présenter vos amis ou l’inviter à boire…

=> « Je suis désolée, mais je suis avec mon copain » : demandez-lui de vous présenter ! Ou alors, osez lui dire qu’elle bluffe et que si elle le souhaite, vous pouvez devenir ce petit copain dont elle parle.

Mais il arrive qu’elle refuse catégoriquement. Dans ce cas, abandonnez et passez à une autre.
Quoi qu’il en soit, la drague en boîte, c’est surtout une question de feeling ! A vous de jouer maintenant !

Rejoingnez ma populaire newsletter “Comment Draguer Les Filles”

Vous receverez gratuitement des conseils utiles et pratiques. Inscrivez votre prénom et email pour les recevoir.


]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-en-boite-de-nuit/feed 12
Comment Draguer Une Fille Dans La Rue http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-une-fille-dans-la-rue http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-une-fille-dans-la-rue#comments Sun, 10 Oct 2010 20:53:21 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=656 Comment aborder une fille dans la rue ? C’est une question très pertinente. A l’heure où la drague se passe essentiellement dans des endroits branchés, des établissements culturels, à l’ère des nouvelles technologies qui ont beaucoup contribué à révolutionner les techniques de drague, on a tendance à oublier que la rue est une véritable mine d’or.

Beaucoup penseront que c’est insensé pour de multiples raisons : c’est là où elles se méfient le plus, où elles sont prises dans leurs pensées, où elles écoutent leur i-pod en marchant… à tout ceci, je vous réplique : ce ne sont que des préjugés ! La rue a toujours été et sera éternellement l’endroit idéal pour rencontrer des femmes. Du moins, pour débuter une relation amoureuse.

Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’il y a toujours des filles dans la rue, même à une 1 heure du matin. La première vous a jeté et voilà qu’une deuxième se pointe. Ensuite parce que la concurrence y est faible : de moins en moins d’hommes draguent dans la rue et préfèrent se tourner vers les réseaux sociaux ou autres sites de rencontres. Pourtant, rien ne vaut les bonnes vieilles techniques de drague. Enfin, contrairement à ce que pensent beaucoup d’hommes, vous ne rencontrerez pas beaucoup de résistance. Aujourd’hui, la drague se passe essentiellement en boîte, dans les bars, les pubs ou via internet. De ce fait, se faire draguer dans la rue est une situation inattendue pour la majorité des filles, surtout la nouvelle génération. Elles vont même trouver cela original et peut-être drôle. Il y aura beaucoup moins de méfiance.

Lorsqu’on parle de draguer dans la rue, cela ne signifie pas que tout le jeu de séduction se fera à l’extérieur. Il s’agit d’une sorte « d’introduction » qui vous permettra d’obtenir un numéro de téléphone et plus tard de fixer un rendez-vous. Si vous savez vous y prendre, vous aurez même votre premier rendez-vous à l’instant. La drague dans la rue ne consiste pas non plus à siffler la fille lorsqu’elle passe devant vous (la tentation est grande quand vous êtes avec une bande d’amis), à lui faire rapidement un clin d’œil ou un compliment avant de poursuivre votre chemin. Ces comportements relèvent de la vulgarité. Nous autres séducteurs, nous devons nous distinguer par notre classe ! Souvenez-vous-en.

Si je résume, draguer dans la rue c’est aborder la fille, prendre son numéro, discuter avec elle de façon spontanée en glissant de temps à autre des remarques suggestives voire même des allusions sexuelles si vous sentez qu’elle est réceptive. Avec un peu de chance, vous obtiendrez un rendez-vous pour passer des moments intimes.

Lorsque vous abordez une fille dans la rue, il y quelques principes à respecter : soyez spontané, sincère et naturel. Ne dépensez pas de l’argent en l’invitant tout de suite à boire un verre par exemple. Ne vous attardez pas pour faire connaissance, cela viendra ultérieurement.

Maintenant que les bases sont jetées, passons aux choses sérieuses.

La méthode classique

Il y a beaucoup de filles, mais toutes ne méritent pas votre attention. Avant de draguer, faites une analyse très rapide de la fille : entre elle et vous, il doit y avoir compatibilité. Sans cela, vous allez au-devant de gros problèmes.

Bien entendu, cette étape est difficile : comment peut-on connaître une personne alors qu’on ne lui a même pas adressé la parole. Retenez ceci : repérez votre cible de loin pour avoir suffisamment le temps de la cerner (de façon superficielle bien entendu) et écoutez votre instinct. D’abord, analysez sa démarche, ses vêtements, sa coupe de cheveux, tout cela vous en dira long sur elle. Bien sûr, vous n’avez pas la possibilité de l’étudier en profondeur, mais vous en saurez suffisamment pour décider de la suite à donner. Ensuite, quand elle est près de vous, si elle vous lance un regard soutenu pendant quelques secondes, vous pouvez attaquer, la voie est libre. Dans la rue, pas besoin de procédure, allez-y à l’aveuglette : ici l’audace est plus que jamais nécessaire. Comme je l’ai déjà dit auparavant, tout est dans la spontanéité : cela implique que vous ayez confiance en vous.

Une fois que vous êtes sûr que cette fille vous intéresse, vous pouvez envisager de l’aborder. Très important, dites-lui « bonjour ». Cela donnera une bonne image de vous et contribuera en  même temps à la mettre à l’aise. Elle saura tout de suite qu’elle n’a pas affaire à un goujat.

Aussitôt après le « bonjour » ou le « salut », et ce, même si elle ne vous a pas encore répondu,  poursuivez par une question ou alors présentez-vous. Mais en général, c’est mieux de lui faire des compliments sur sa tenue vestimentaire (au moins pour la faire sourire et détendre l’atmosphère). Les filles aiment que l’on parle de leurs vêtements.

A ce stade, commencez à chronométrer. Cette phase d’approche doit durer plus de deux minutes. Si au bout de ce temps vous réussissez à garder son attention, qu’elle ne regarde pas à gauche ni à droite ou qu’elle n’a plus continué à donner des prétextes pour prendre congé,  c’est qu’elle vous trouve intéressant. La cerise sur le gâteau c’est lorsqu’elle vous sourit franchement. Durant l’approche, faites le plein d’humour sans verser dans la vulgarité et en évitant de critiquer son style vestimentaire (eh oui toujours celui-là)… Réussir l’approche nécessite beaucoup d’audace. La suite se passera beaucoup plus facilement. Si vous hésitez, rappelez-vous ces deux proverbes « ce qui ne tue pas nous rend plus forts » et « il faut se jeter à l’eau pour apprendre à nager ». Messieurs, je vous assure que vous n’avez rien à perdre en agissant ainsi !

Une fois que vous avez brisé la glace, les choses sérieuses peuvent commencer, mais le temps vous est davantage compté. Il faut maintenant lui proposer d’aller boire un verre afin de faire plus ample connaissance… Attention, vous proposez, vous n’invitez pas, nuance ! Ne donnez pas l’impression de lui forcer la main. Si elle répond qu’elle est pressée et préfère un autre jour, sautez sur l’occasion pour lui demander son numéro de téléphone pour planifier un rendez-vous plus tard. Après deux refus consécutifs, abandonnez, car cela signifie qu’elle vous trouve sympathique, mais qu’elle n’est pas attirée par vous.

Dans le cas où elle accepte de prendre un verre, vous devez à tout prix redevenir sérieux et oublier momentanément les traits d’humour. Il s’agit en fait de votre premier rendez-vous, il vous faudra donc faire très attention afin d’assurer un max.

Si votre jeu de séduction est parfait, vous réussirez à la retenir jusqu’à la fermeture de l’établissement. Et encore, attendez que le patron du café vous répète plusieurs fois qu’il va fermer avant de vous décider à partir. Cela donne l’impression que vous n’avez pas fini de faire connaissance et constituera de ce fait une occasion pour prendre son numéro. En séduction, tout se calcule !

Toutefois, si votre petit tête-à-tête improvisé est de courte durée et assez ennuyeux,  c’est que vous n’avez pas réussi à installer un climat de confiance et surtout, vous ne l’avez pas impressionnée. Cela ne vous empêche pas de lui demander son numéro, qui sait, elle vous le donnera peut-être…

J’aimerai profiter de cette histoire de téléphone pour apporter une précision sur un point : il est facile de demander un numéro de téléphone, mais difficile de l’obtenir. Pour demander, soyez gentil, demandez-le-lui poliment. Par exemple, « j’ai beaucoup apprécié ce petit moment que nous avons passé ensemble et j’aimerais recommencer. Est-ce qu’on peut s’échanger nos coordonnés ? » A cela, la fille peut répondre par oui ou non. Généralement, si ça s’est bien passé entre vous, si elle s’est amusée, elle n’hésitera pas. Par contre, si elle s’était ennuyée, elle refuserait.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action. Entraînez-vous à refaire ces étapes le plus souvent possible. Vous finirez par en avoir l’habitude et votre comportement sera des plus naturels. Toutes les chances seront alors de votre côté pour réussir. Et qui sait, vous rencontrerez peut-être l’oiseau rare !  Et tenez-moi informé surtout !

Conseils de femmes

Elles déclarent toutes que l’humour fait toujours recette : aussi, pour leur donner envie de répondre, soyez drôle. Rassurez-vous, vous ne passerez pas pour un clown.
Selon les filles, lorsqu’elles sont rassurées, elles donnent facilement leur numéro de tél  ainsi que leur adresse de messagerie. Toutefois, elles apprécient le suspens. Cela signifie que vous ne l’appellerez que 2 ou 3 jours après cette rencontre. Rappelez-vous, un bon séducteur est loin d’être un needy. Si vous lui passez un coup de fil à peine arrivé chez vous, elle pensera tout de suite que vous êtes un pot de colle. Enfin, lorsqu’une fille vous insulte quand vous l’approchez, ce n’est pas la peine d’insister.

Autres possibilités : Faire preuve d’imagination

C’est avec le temps et les échecs que vous améliorerez les techniques. Il faut donc beaucoup s’entraîner. Parfois, l’imagination vous réserve de sacrées surprises. Voici quelques exemples :

  • Prétextez un sondage pour aborder la fille. Elle comprendra vite la blague puisque vos questions ne tiennent pas la route et cela lui fera sourire. Entre temps, vous lui proposez de prendre un verre avec vous.
  • Si elle prend un transport public, inscrivez votre numéro sur votre ticket puis donnez-lui ce dernier en souriant. N’oubliez pas la petite intro avant le numéro, du style « Si ça vous dit… ». Ici, le rôle est inversé. Normalement, votre audace devrait l’avoir marquée et elle appellera.
  • Vous pouvez également vous la jouer à l’ancienne. Faites-lui un compliment sur sa tenue vestimentaire puis posez un genou par terre avant de lui faire un baisemain. Relevez-vous, et demandez-lui ses coordonnées pour que vous puissiez la revoir.  Cette technique est à manier avec précaution.
  • Parfois, il suffit de fixer la fille du regard pour qu’elle comprenne. Si elle répond, alors vous pouvez l’aborder.
  • Un peu de galanterie constitue également une porte ouverte à la séduction. S’il pleut, proposez-lui de s’abriter sous votre parapluie.

Une drague discrète

Vous pouvez aussi adopter la méthode discrète lorsque vous draguez dans la rue. Certaines femmes adorent ce procédé. Tout d’abord, sachez que dans ce contexte,  la situation de rencontre en face à face est à éviter parce que non seulement, cela enlève l’effet de surprise, mais en plus, vous ne disposez pas de beaucoup de temps pour agir. Dans ce cas, si vous croisez une fille qui vous plaît, il suffit de la doubler puis de l’attendre discrètement un peu plus loin sans qu’elle s’en aperçoive bien entendu. Le moment propice pour attaquer c’est lorsqu’elle s’arrête à son tour, par exemple devant une vitrine.

Lorsque vous vous apprêtez à l’aborder, l’idéal est de le faire sur le côté pour pouvoir la mettre en confiance.  Il existe plusieurs façons d’engager la conversation, mais la plus efficace est de se mettre dans le contexte. Si par exemple elle est en train d’admirer des vêtements dans une vitrine, dites-lui simplement : ” lequel de ces deux …. choisiriez-vous pour ma meilleure amie ? ” Lorsque vous demandez l’avis d’une femme, elle sera tout de suite charmée, car les femmes apprécient que l’on tienne compte de leur opinion.

Quoi qu’il arrive, restez naturel, cool et relax, avec un air légèrement détaché comme si vous parliez à une vieille connaissance. Enfin, n’oubliez jamais que c’est la première impression qui compte. Pour ceux qui sont timides, foncez sans réfléchir et démarrer la conversation !

Comportements à bannir

  • Guetter les filles à la sortie du métro puis foncer sur elles sans aucun tact.Votre technique s’apparente plutôt à une agression ou alors on pourrait vous prendre pour un dérangé mental.
  • Ne foncez pas tête baissée : choisissez votre cible. La séduction n’est pas une activité sportive ni une compétition. Vous ne pouvez séduire efficacement que lorsqu’une fille vous a envoûtée.
  • Agissez avec calme. Si vous êtes attiré par une fille que vous croisez en sens inverse, ce n’est pas la peine de revenir sur vos pas en courant, vous risquerez de bousculer les passants et de vous cogner contre un lampadaire par exemple. Imaginez un peu la scène.
  • Vous êtes un séducteur et non un petit jeune soucieux de ne pas rater son bus. Alors s’il vous plaît, ne suivez pas la fille comme si vous étiez un détective en pleine filature. Cela produira l’effet inverse et elle vous fuira davantage. De plus, ce n’est pas très séduisant de parler en étant essoufflé. Si elle vous sème, abandonnez ! En bref, soyez calme, serein et digne.
  • Enfin, il ne faut surtout pas aborder une fille qui est accompagnée.

Des paroles maladroites

Bien qu’il soit de plus en plus rare de trouver des hommes qui draguent dans la rue, gardez en permanence dans votre esprit, que vous n’êtes pas seul. Mettez-vous également à la place de celle que vous séduisez : ce n’est pas marrant d’entendre à tout bout de champ « quelle heure est-il ? » ou « avez-vous du feu ? »   Soyez inventif dans vos propos. Evitez les « tu es ravissante » ou « tu as l’air chaude » (entre nous c’est très vulgaire). Ne reprenez pas non plus les phrases typiques telles que « mademoiselle, t’es trop charmante ». Recevoir des compliments ça touche énormément les femmes, mais à condition qu’ils ne soient pas stéréotypés ! Et très important, si vous ne souhaitez pas être victime de leur indifférence (et Dieu sait combien les filles adorent ignorer) ou si vous voulez éviter de passer par la case « cassé » après un cinglant « merci », vous avez tout intérêt à personnaliser vos compliments !

Et s’il vous plaît, tout sauf les onomatopées, car cela donne l’impression que vous n’avez pas de conversation et surtout, ça fait très vulgaire et irrespectueux : ce n’est pas votre toutou que vous appelez, mais bel et bien une fille que vous souhaitez séduire. Par ailleurs, n’émettez aucun sifflement, ne faites pas de bruits de bouche et n’imitez pas des petits cris : vous n’êtes pas un sauvage.

Alors prenez votre courage à deux mains et allez-y !

- Alex Giard

Rejoingnez ma populaire newsletter “Comment Draguer Les Filles”

Vous receverez gratuitement des conseils utiles et pratiques. Inscrivez votre prénom et email pour les recevoir.


]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-une-fille-dans-la-rue/feed 59
Passer de la Théorie à la Pratique: Motivation! http://www.commentdraguerunefille.com/developpement-personnel/passer-de-la-theorie-a-la-pratique-motivation http://www.commentdraguerunefille.com/developpement-personnel/passer-de-la-theorie-a-la-pratique-motivation#comments Thu, 23 Sep 2010 22:57:42 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=453 D’accord je sais… Cet article est extrêmement long. Mais croyez-moi il vaut vraiment la peine! Je crois que j’avais beaucoup d’inspiration cette journée-là ;)

Sur la toile, les sites traitant de la séduction masculine abondent. La lecture du contenu de ces sites est une chose, la mise en pratique en est une autre. Eh oui mes chers amis, il ne suffit pas d’apprendre, il faut aussi appliquer. Sinon, mon site perd toute sa raison d’être. A quoi me sert d’écrire tous ces conseils et ces recommandations si par la suite vous ne sortez pas pour expérimenter l’efficacité des règles, si vous ne vous lancez pas dans le jeu de la séduction.

Bien entendu, je peux me tromper. Si ça se trouve, la boîte de réception de votre cellulaire est pleine à craquer : des confirmations de rendez-vous, des messages d’amour, des déclarations ! Dans ce cas, laissez-moi vous dire que rien ne me ferai plus plaisir !

Malheureusement cette situation n’arrive qu’une fois sur dix. Une bonne partie des hommes qui me lisent ne sont pas dans ce cas et sont très loin d’y arriver. Pas parce que les règles sont difficiles mais tout simplement parce qu’ils n’osent pas !

Ces propos vous surprendront peut-être et certains seront scandalisés mais c’est pourtant la vérité. Très peu d’internautes choisissent de passer à l’action. Finalement, comme vous ne semez rien, vous ne récoltez rien non plus.

De mon côté, ce qui me désole le plus, c’est que certains hommes s’inventent des prétextes pour ne pas agir. Pire, ces prétextes ne tiennent même pas la route et traduisent très bien un manque de confiance en soi : « je suis trop vieux pour appliquer ces techniques », « depuis toujours on dit que je suis moche », « ma timidité est innée, je ne peux pas m’en débarasser »… retenez ceci, les techniques de drague sont universelles !

Peu importe votre physique, votre nationalité, votre âge, ou votre statut social, les stratégies de séduction sont là pour soutenir votre développement personnel. Vous avez donc tout à gagner car non content d’avoir une bonne compagnie, vous allez apprendre à affirmer votre personnalité. C’est un point très important pour vous épanouir en société et surtout dans le milieu professionnel.

Mon objectif dans ce billet est de vous inciter à passer à l’action. Je vais vous expliquer pourquoi la mise en application de ces techniques est importante pour vous et votre développement personnel. Nous allons sortir un peu du cadre de la séduction…

Vivre ses rêves ne relève pas de l’irrationnel !

Le titre est très explicite : aucun rêve n’est absurde et mettre en œuvre tous les moyens pour réaliser même les rêves les plus fous est une initiative qui mérite d’être applaudie. Mais voilà, l’être humain n’agit pas toujours ainsi car au lieu de laisser exprimer son cœur, il fait parler sa raison. Il devrait plutôt faire l’inverse et peut-être qu’un jour il sera comblé.

Cela ne signifie pas qu’il faut agir sans réfléchir. Cela veut dire qu’il faut concrétiser les rêves en adoptant une démarche rationnelle. En d’autres termes, utiliser sa raison pour arriver à ses fins ! Cette remarque est valable en séduction. Pourquoi n’osez-vous pas réaliser vos rêves ? La principale raison est la peur.

Une peur infondée

Finalement cette peur c’est quoi ? C’est la peur de se jeter dans l’inconnu sans filet de sécurité, la peur de ne plus pouvoir satisfaire ses besoins matériels, la peur de ne pas agir comme le souhaitent les proches, la peur d’être déçu. Laissez-moi vous dire une chose : jamais vous ne saurez si vous avez eu raison d’avoir peur si vous ne passez pas à l’acte. Dans le cas où ça se passe mal, prenez-en de la graine car comme on dit, tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

Vous avez peur d’aller aborder cette fille canon qui vous fait envier car elle vous tournera peut-être en dérision. Alors vous préférez abandonner. Erreur fatale : il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Vous ne saurez jamais si vous plaisez à cette fille en fuyant, alors foncez !

Je vais vous faire une confession : moi aussi j’avais extrêmement peur d’aborder une femme auparavant. Cette peur me hantais. Petit à petit, j’ai même commencé à craindre de finir ma vie tout seul.

C’est alors que j’en ai eu assez de cette situation. J’ai décidé de m’investir complètement à la réalisation de mon rêve : apprendre à séduire les femmes. Je n’ai pas hésité à mettre en application toutes les techniques car j’étais décidé à être heureux. Et plus je les mettais en pratique, plus je les maîtrisais et plus je découvrais de nouvelles choses.

J’ai mis de côté ma peur et aujourd’hui je suis un homme comblé car non seulement je suis bien accompagné mais je me suis forgé une forte personnalité qui me permet de réussir ma vie professionnelle et sociale. Alors, vous aussi, sachez que la peur ne mène à rien. Il faut oser !

Il vous arrivera de vous demander si vous avez fait le bon choix. Lorsque ce moment arrivera, pensez à tout ce que la séduction vous a apporté dans votre vie et vous aurez envie de continuer ! La séduction c’est plus qu’une histoire de fille et de sexe. C’est toute une philosophie de la vie.

Prenez par exemple les arts martiaux. Lorsqu’on évoque ce terme, on pense tout de suite à violence, à sang, à combat de rue, à vengeance. Pourtant, autours des arts martiaux, il y a des principes à respecter, des règles de conduite à suivre, une morale à intérioriser. Il en est de même en séduction.

Faites de la peur votre allié, elle doit vous aider à réfléchir sur une situation et non être un obstacle pour aller de l’avant. Ne vous en débarrassez pas (c’est impossible), maîtrisez la. C’est ainsi que vous aurez l’audace d’agir !

L’audace : votre meilleur ami pour réaliser vos rêves

Lorsqu’un enfant ose répondre à un adulte, on dit qu’il est mal élevé. Ce n’est pas toujours vrai dans la mesure où cet enfant tient à exprimer son opinion. Mon objectif ici n’est pas de me lancer dans une apologie de la mauvaise éducation mais de vous montrer en quoi « l’impolitesse à une dose respectable» forge la personnalité d’un enfant.

En grandissant, ce trait de caractère s’affirme de plus en plus. En conséquence, rien ne l’arrêtera pour arriver à ses fins : on dira alors de lui qu’il est déterminé et audacieux. Malgré les coups encaissés, rien ne semble l’arrêter. C’est cette audace qui fait de lui un être heureux. Bien que très souvent il soit blessé, il vit des moments de bonheur intense car il réalise toujours, ou du moins très souvent, ses souhaits. Lorsqu’il regarde en arrière, il est comblé car il se rend compte qu’il a vécu ses plus grands rêves.

Vous aussi, rien ne vous empêche d’être comme cet enfant. Vous souhaitez la compagnie des plus belles filles de votre boîte, de votre ville, de votre école ? Mettez en pratique tout ce que vous avez appris en matière de séduction et foncez. Soyez ce petit enfant audacieux qui n’a peur de rien !

Les risques : un booster d’initiative !

Si la fille vous casse, passez à une autre et ainsi de suite. Ne soyez jamais las car votre audace sera en permanence mise à rude épreuve. Cela est une bonne chose puisque vous serez immunisé contre les mauvais coups.

Vous voyez, il ne sert à rien d’avoir peur. Vous allez sûrement être ridiculisé, vous allez être cassé et humilié, mais c’est le prix à payer pour définitivement entrer dans la cour des grands. Rome ne s’est pas faite en un jour ! Toutes les galères que vous traverserez feront de vous un homme plus fort et plus expérimenté. Elles augmenteront votre confiance en vous. N’oubliez pas que les filles adorent ce genre de mec !

Plus tard, lorsque vous repenserez à tout ce que vous avez vécu, vous vous rendrez compte combien vous vous êtes amusé et surtout vous vous êtes dépensé et surpassé ! Vous aurez dans la tête des souvenirs aussi invraisemblables qu’agréables. Enfin, vous serez fier de vous être affranchi d’une peur injustifiée !

Quand vous aurez un peu de temps libre, lisez la biographie de quelques hommes célèbres, ceux qui ont fait l’histoire de ce monde. Vous constaterez que beaucoup ont pris des risques avant d’en arriver là où ils sont. Ils n’ont pas hésité à tourner le dos au confort matériel pour réaliser leurs rêves les plus chers.

Ils n’ont pas hésité à aller à l’encontre des règles préétablies pour concrétiser leurs souhaits. Et surtout, ils n’ont pas eu peur ni honte de rectifier le tir lorsqu’ils se sont rendus compte qu’ils se sont trompés.

À l’origine Madonna voulait embrasser une carrière de danseuse, aujourd’hui elle est devenue la reine de la pop. Comment croyez-vous que Bill Gates a bâti sa fortune ? Tout ceci pour vous dire que la séduction n’échappe pas à la règle. Vous devez oser prendre des risques pour finir la nuit avec une bombe repérée dans une boîte de nuit. Dans ce monde, rien n’est donné !

Lorsque j’ai commencé dans la séduction, je faisais de gros efforts pour séduire le plus rapidement les plus jolies filles. Très souvent, au bout de quelques minutes, elles m’envoyaient balader et c’était très difficile de supporter ces humiliations surtout en public. Mais quand j’y repense, tous ces échecs ont contribué à forger ma personnalité et surtout ils m’ont endurci. Aujourd’hui, sans vouloir me vanter, je m’amuse à séduire les femmes :)

L’émancipation d’un séducteur !

Après tout ce qui a été dit, vous avez encore peur qu’en séduisant votre réputation ne prenne un coup ? Retenez ce que je vais vous dire : votre réputation, personne n’en a cure. Et si c’est le cas, vous avez déjà pris soin de vous construire une image infaillible (conformément aux règles fondamentales de séduction). Voyez-vous, il y a une différence entre réputation et image. L’image c’est ce que l’on pense de vous, la réputation désigne ce que l’on dit de vous. Il est très facile d’oublier des paroles mais difficile d’effacer une image.

Votre famille et vos amis proches savent ce que vous valez et ne se fieront jamais, ou rarement, à ce que disent les autres. Pour eux, l’essentiel c’est que vous soyez heureux. Votre supérieur hiérarchique ne se préoccupe pas de ce genre de réputation. L’essentiel pour lui c’est qu’elle n’entache pas la réputation de la société et qu’elle n’impacte pas vos performances.

De toute façon, le jour où vous quitterez la boîte, une autre personne vous remplacera. Idem pour vos collègues. Qu’ils soient choqués ou scandalisés, ce ne sont que des sentiments superficiels. Lorsque vous ne travaillerez plus avec eux, ils oublieront très vite vos mésaventures. Alors, pourquoi avoir honte, pourquoi avoir peur d’être ridicule?

Maintenant, vous savez ce qui vous reste à faire : combattre votre peur et aller de l’avant. Pensez à cette fille qui vous fait craquer depuis bien longtemps. Imaginez-la dans vos bras. Au lieu de fantasmer, allez la voir et parlez lui. Vous avez entre vos mains, toutes les armes nécessaires pour la faire tomber. Prenez le risque car vous aussi vous avez le droit d’être heureux. La séduction n’est ni plus, ni moins que l’art d’être audacieux, l’art de briser les stéréotypes, l’art d’être heureux.

Après la peur, vient le stress. La peur est un état d’esprit en général. Le stress se manifeste à un moment précis. Vous avez réussi à maîtriser votre peur, mais au moment de passer à l’acte vous stressez. Le stress constitue également un frein à la mise en pratique des techniques de séduction. Il faut le contrôler. Remarquez que j’utilise les termes « maîtriser » et « contrôler ». C’est qu’on ne peut pas se débarrasser définitivement de ces deux sensations : elles nous collent à la peau.

Le stress

Personne n’est à l’abri du stress

Depuis que j’exerce en tant que coach en séduction, j’ai remarqué que même les plus grands séducteurs continuent d’être stressés au moment où ils vont aborder une femme, y compris mes collègues et moi. Hé oui, il m’arrive de stresser lorsque je tente d’attirer l’attention d’une fille qui m’interesse particulièrement.

En revanche, ce stress disparaît lorsque j’aborde une fille qui m’est indifférente, juste pour le plaisir de séduire. C’est ce stress qui fait tout le charme du jeu de séduction : un défi est toujours stressant, on ne sait si on va le réussir ou non !

Vous l’avez ainsi noté, tout comme la peur, le stress est donc une sensation propre à l’homme. C’est le niveau de stress qui est différent d’une personne à une autre.

A ce propos, il existe quatre niveaux de stress qui se traduit chacune par :
1- une légère inquiétude et un tout petit manque de confiance en soi
2- une inquiétude moyenne qui ne vous empêchera pas de raisonner pendant la discussion avec la fille.
3- une paralysie totale lorsque vous êtes face à elle : impossible pour vous de sortir un mot ni de raisonner normalement.
4- Rien que la vue de la personne vous déstabilise. Vous êtes incapable de la regarder en face et encore moins de vous approcher d’elle.

Les stades 1 et 2 ne sont pas graves : ça arrive à tout le monde. En revanche, les niveaux 3 et 4 ne doivent pas être pris à la légère. Vous devez à tout prix vous entraîner pour réussir à maîtriser votre stress sinon vous n’accomplirez jamais rien de bien avec une fille, surtout avec celle qui vous attire.

Mais pas de panique. Aucun garçon n’a réussi à devenir un excellent séducteur en l’espace de quelques jours. C’est le résultat d’un apprentissage long et progressif, qui nécessite beaucoup d’effort et d’investissement. Un entraînement est donc primordial et qui dit entraînement, dit application. Vous voyez, vous ne pouvez échapper à la mise en pratique des techniques.

Construire un programme d’entraînement

Tous les jours, faites les deux exercices suivants. L’objectif est d’oublier votre timidité et stress afin de devenir un garçon très sociable. Vous allez voir, c’est très simple.

Le premier entraînement consiste à accoster un inconnu dans la rue pour lui demander une adresse, un stylo, un papier… Variez vos cibles : une femme, un homme, un couple, un enfant… etc. Cet exercice vous permettra de déstresser chaque fois que vous aurez à parler à un inconnu.

En parallèle, soyez attentif à toutes les occasions qui se présenteront à vous pour engager la conversation avec une personne. En une journée, vous devez être capable de discuter avec dix personnes différentes : la caissière du supermarché, votre voisin dans le bus, une collègue qui travaille dans un autre département, un officier de police…

Ce programme d’entraînement est très important car il permettra progressivement à votre mental de se préparer chaque fois que vous aurez à parler à un ou une inconnu. Avec le temps, le stress disparaîtra et vous n’aurez plus aucun mal à aborder une fille que vous ne connaissez pas.

Ceci pour dire qu’il ne sert à rien de vous efforcer à aller parler à une fille alors que vous stressez un max. Vous risqueriez de faire n’importe quoi et de dire des bêtises. Et là, je peux vous garantir, qu’elle ne se gênera pas pour vous descendre !

Passer à la pratique vous permettra de maîtriser les techniques de séduction

Vous souvenez-vous, lorsque vous étiez petit, on vous demandait de ne jamais apprendre vos leçons par cœur. Vos parents et professeurs vous rabâchaient sans cesse qu’il faut comprendre les règles plutôt que de les retenir bêtement.

Certains d’entre vous ont continué à apprendre par cœur et au bout du compte, un an après, ils ont tout oublié. Ceux qui se sont efforcés de comprendre, de faire des exercices se souviennent des règles même des années plus tard.

En séduction c’est la même chose. Vous allez imprimer des e-book, passer vos nuits à lire sur votre écran, à tapez des mots clefs sur un quelconque moteur de recherche… mais au final, si vous ne mettez pas en pratique, si vous ne faites pas des exercices comme au lycée ou à la fac, vous risquerez de tout oublier après quelques jours. Et surtout, vous ne maîtriserez pas ces règles. C’est donc peine perdue !

Retenez que c’est en appliquant sans cesse les techniques que vous les intérioriserez. Ils deviendront un automatisme chez vous dès que vous apercevrez une fille qui vous attire. Vous savez, il n’y a rien de plus désagréable que de voir une personne agir artificiellement.

Des idées fausses qui vous empêche de progresser

Pour finir, voici quelques idées totalement fausses qui pourtant vous dissuadent de passer à l’action. Elles sont tellement ancrées dans votre inconscience que vous les prenez pour une vérité générale.

Tout d’abord, il est faux de penser que les filles canons ne sortent qu’avec des mecs canons : les goûts et les couleurs ne se discutent pas et l’appréciation de la beauté est subjective. Certes, dans les films, la belle héroïne est généralement amoureuse du beau héro. Mais tout cela n’est que fiction ! Il est temps de vous débarrasser de vos complexes physiques et de vous persuader que vous aussi vous méritez de sortir avec une bombe. Abordez et vous saurez !

En parlant de complexes, vous n’ignorez sans doute pas que le caractère et l’intellect contribuent au charme d’une personne ? Si vous n’avez pas d’atout physique, eh bien ! mettez en valeur ce que vous avez de bien : votre culture, votre sens de l’humour, vos vêtements… il y a sûrement un détail qui va plaire à la fille qui vous attire.

Le physique c’est bien mais trop superficiel et la superficialité est ennuyeuse. Vous voyez ici l’importance de la confiance en soi.
Voilà, j’espère vous avoir persuadé de la nécessité de passer à l’action. Après tout ce qui a été dit, il me reste à vous souhaiter bonne chance et bon courage. N’hésitez pas à venir raconter vos expériences.

- Alex Giard,
Coach en séduction

P.S. Avez-vous remarqué ces superbes jeunes femmes dans cet article? Si non, il faut vraiment être aveugle ;)
En tout cas, j’espère qu’elles vous ont motivé à sortir ce soir autant que moi! :)

Rejoingnez ma populaire newsletter “Comment Draguer Les Filles”

Vous recevrez gratuitement des conseils utiles et pratiques.
Vous n’avez qu’à inscrire votre prénom et votre adresse email pour les recevoir.


]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/developpement-personnel/passer-de-la-theorie-a-la-pratique-motivation/feed 21
Comment Draguer Au Lycée (Partie 2) http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-au-lycee-partie-2 http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-au-lycee-partie-2#comments Tue, 07 Sep 2010 21:56:01 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=449 Salut les mecs!

Voici donc enfin la deuxième partie de l’article “Comment Draguer Au Lycée”. N’hésitez pas à me laisser un commentaire :)

7. Le soin et l’attention

Même si les filles du lycée ne tombent pas toujours sous le charme des plus beaux, ce n’est pas une raison de ne pas prendre soin de vous. Aussi, occupez-vous de votre physique et n’hésitez pas à accorder beaucoup d’attention à votre apparence, sans pour autant verser dans le narcissisme. Vos cheveux, votre tenue, votre visage, vos vêtements tout doit être passé au peigne fin ! Consacrez un peu de temps et d’argent à votre apparence physique.

Détrompez-vous, ce n’est pas qu’une histoire de fille ! Ne lâchez pas vos efforts car à cet âge, l’hygiène corporelle n’est pas forcément une priorité. Pensez-vous réellement qu’une fille serait attirée par vous si vous avez une mauvaise haleine ou si elle remarque que pendant deux jours vous portez le même vêtement ? Sûrement pas !

Prendre soin de vous vous donnera également plus de confiance et d’assurance, sans parler de l’optimisme. Et puis, c’est agréable de se regarder dans un miroir et d’y voir un jeune homme soigné ! Votre bien-être en dépend !

8. Les paroles et les expressions

Nous voici à un point très important. Vous hésitez à aborder une fille ? Ne perdez pas votre temps à rechercher les premiers mots. Soyez juste sympa : un bonjour accompagné d’un sourire suffira. La courtoisie est vraiment une clef passe partout. Si elle ne répond pas, ce n’est pas la peine de paniquer. Installez vous calmement à côté d’elle en continuant (ou en faisant semblant) de faire quelque chose (parler au barman, envoyer un sms, lire un livre, régler votre I-pod).

Puis, revenez à la charge avec une petite remarque : il fait agréablement beau, tu ne trouves pas ? ou Qu’est ce que tu as comme playlist ? Ou encore, j’aime bien cette marque de sac à dos, tu révises quelle matière ? Vous remarquerez que ce sont des phrases simples mais qui démontreront votre audace. Vous avez en effet osé lui adresser la parole malgré son accueil glacial. Et ça, je peux vous garantir, les filles apprécient !

Retenez également que votre dynamisme et votre simplicité sont les garants de votre réussite lorsque vous intégrez le cercle des séducteurs. Etre dynamique c’est savoir rebondir notamment lorsque la fille est arrogante ou hautaine, c’est également se montrer imperturbable malgré qu’elle vous a cassé. Votre simplicité quant à elle que vous n’être pas un gars superficiel, qui cherche à tout prix à faire comme les autres.

En d’autres termes, vous êtes naturellement branché. Les filles sont facilement ensorcelées par la manière dont vous lui parlez. Plutôt que d’écouter des paroles pleines de fantasmes et des propos mensongers, elles préfèrent le passage à l’acte et l’initiative. Aussi, soyez simple et gentil, ayez un air sérieux et évitez l’excès de romantisme. De toute façon, à ce stade, il n’est pas encore question d’amour.

9. Le choix

Evitez de sortir avec une fille de votre classe. En effet vous allez vous rencontrer tous les jours et si ça se passe mal entre vous ou qu’elle a du mal à accepter que vous draguiez beaucoup, votre réputation et même l’ambiance pendant les cours risqueront d’en pâtir.

Le lycée est grand, ce ne sont pas les filles qui manquent. Jetez votre dévolu sur celles des autres classes tout en prenant soin de vérifier qu’elle n’est pas déjà avec un autre pour évitez les problèmes. Mais si vous êtes déjà un séducteur hors paire, vous pouvez vous aventurer à draguer une fille déjà en couple.

10. La première approche

Si vous repérez une fille intéressante, la meilleure façon d’entrer en contact avec elle c’est de vous intégrer momentanément à sa bande d’amies. Ne lui dévoilez pas tout de suite votre attirance personnelle et ne lui proposez rien. Faites lui croire qu’elle est comme toutes les autres lycéennes que vous fréquentez amicalement.

Comme cela, elle ne sera pas gênée et surtout, elle ne sera pas sur la défensive. Le problème en effet, si vous vous y prenez mal, c’est qu’elle essayera de vous esquiver ou d’être agressive à votre égard. Cela ne facilitera pas les choses. Si elle vous assaille des questions afin de découvrir votre véritable intention, vous pouvez lui dire qu’elle ne vous est pas indifférente mais que vous préférez une relation amicale. Cela entretiendra le mystère et surtout, vous passerez pour un gars raisonnable et sérieux.

11. Le premier pas

La gestion du temps ici est primordiale. Ca y est, vous vous êtes intégré dans sa bande de copains, vous vous voyez à l’occasion d’évènements réunissant tout le groupe. Surtout, n’accélérez pas les choses. Espacez un peu vos rencontres et ne cherchez pas à lui parler tout le temps.

De temps en temps, essayez de vous retrouver seule avec elle. Lorsque c’est le cas, créer une ambiance où l’humour bat son plein, c’est-à-dire qu’il faudra la faire rire. Et surtout, restez humble. Ne vous lancer pas des fleures et ne vous accordez aucune flatterie. Même si vous êtes le meilleur de la classe ou un génie des mathématiques, n’en faites aucune allusion… cela pourrait la mettre mal à l’aise et vous faire passer pour un prétentieux.

Après quelques rencontres en solitaire de ce style, vous pouvez demander son numéro de téléphone : « Tu peux me donner ton num, au cas où ? », faites – la sentir que vous êtes quelqu’un en qui elle pourra avoir confiance.

12. L’action

Vous êtes entré en relation avec la fille, vous avez son numéro de téléphone, vous êtes apprécié par ses amis. Il y a de l’espoir ! N’attendez plus trop longtemps cependant pour lui avouer qu’avec le temps, elle a fini par vous séduire. En effet, en tardant à lui révéler vos sentiments, vous finirez par rester de bons amis. Et cette situation est intolérable pour le séducteur que vous êtes.

L’occasion c’est lorsque vous êtes tous les deux seuls, après un éclat de rire. Ou alors pendant que vous faites vos devoir ensemble : caressez-lui doucement la main pour préparer le terrain. Elle sera sûrement surprise et vous rejettera. Mais ce n’est pas grâce, le tour est joué, il est hors de question de revenir en arrière.

Le genre de phrases que vous pouvez lui dire : « Tu sais, depuis que l’on se fréquente, j’ai appris à te connaître et je dois t’avouer que tu me plais beaucoup » ; « Tu m’attires de plus en plus et je n’ai jamais ressenti ça auparavant » ; « je ne sais pas si je t’aime mais ce que je ressens pour toi est vraiment très fort ».

13. Une autre façon de passer à l’acte : le rendez – vous

Voici un scénario préétablie, vous pouvez l’appliquez car il marche à tous les coups. A la sortie d’un cours ou au début, accourez vers elle et proposez-lui discrètement un rendez–vous ou une petite sortie.

Ne discutez pas trop longtemps avec elle et surtout pas devant ses amis. Proposez un lieu à l’extérieur du lycée : ne lui demandez pas de venir chez vous, c’est serait trop tôt.

Dites –lui par exemple : « Est-ce que je peux t’attendre ce soir à la fin des cours pour discuter juste pour un moment ? ». Cette phrase typique présente l’avantage de vous permettre d’obtenir une réponse franche et instantanée. Elle se sentira obligée de répondre sur le champ et ne pourra inventer des prétextes.

Quelquefois, les filles refusent la proposition de rendez-vous en prétextant des leçons, des devoirs, etc. Si tel est le cas, n’insistez pas trop, proposez lui une autre date. Vous devez à tout prix adopter une attitude détachée.

C’est lors de ce rendez-vous que vous allez conclure : ce sera votre premier baiser avec elle !

Une autre variante du passage à l’acte est celui réalisé au téléphone. Vous pouvez lui envoyez de simples sms au début, histoire de capter son attention. Après quelques échanges, commencez à être plus transparent et à lui montrer que vous avez des sentiments pour elle. Si vous sentez que ça ne la gène pas, la voie est libre : vous pouvez passer à l’action.

L’adolescence est un passage de la vie où vous vivez vos premières aventures amoureuses. Des moments intenses à savourer et surtout, une succession de leçons de vie. Elle peut également être une période marquée par un choc ou un traumatisme engendrant un grand désespoir et pouvant blesser à vie.

Voilà pourquoi, lorsque vous draguer, ne choisissez pas les filles trop sensible. Vous risquerez de vous en mordre les doigts. Quoi qu’il en soit, l’adolescence ne fait que passer, il faut savoir en profiter. D’autant plus que le lycée est le cadre idéal pour débuter son plan drague. Si cela passe mal avec une fille, rassurez-vous, il y en aura une centaine d’autres !

- Alex
Coach en séduction

Rejoingnez ma populaire newsletter “Comment Draguer Les Filles”

Vous recevrez gratuitement des conseils utiles et pratiques.
Vous n’avez qu’à inscrire votre prénom et votre adresse email pour les recevoir.


]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-au-lycee-partie-2/feed 148
Comment Draguer Au Lycée (Partie 1) http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-au-lycee-partie-1 http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-au-lycee-partie-1#comments Sun, 29 Aug 2010 21:36:46 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=439 Cet article est le premier d’une série de deux sur le thème de la drague au lycée. La partie 2 sera publiée sous peu.

*** La partie 2 de cette article est maintenant disponible ici : Draguer Au Lycée 2

Hey salut les gars, ici Alex.

Aujourd’hui, j’ai décidé de parler des plus jeunes, de la drague pour les adolescents, la séduction au lycée plus précisément. Pourquoi? Tout simplement parce que l’adolescence est une période très importante dans notre vie. C’est à ce stade que nous commençons à préparer sérieusement notre avenir. Pour un homme, il est tout à fait normal de commencer les premières leçons de séduction à cet âge. Ce n’est pas facile, je l’admets car je suis aussi passé (et comment !) par cette période où tout est nouveau, tout est à craindre, tout est incertitude. On peut cumuler les erreurs, les souffrances, alterner les périodes de solitudes et d’amour à profusion, de bonheur et de déprime, sans trop comprendre. Aujourd’hui quand j’y pense, l’adolescence c’est de la pure aventure, de la pure excitation.

Dans tout cela pourtant, on se sent parfois perdu car c’est une traversée extraordinaire, étrange, bizarre si je puis dire. C’est ce qui fait de l’adolescence, une des phases les plus excitantes de notre vie, et ce même si ça peut nous faire beaucoup de peines. Ne vous découragez pas ! Tout le monde doit passer par là. J’aime bien d’ailleurs le proverbe qui dit “La plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.” C’est exactement cela, ne désespérez jamais ! Le plus grand séducteur doit se fixer comme objectif LA REUSSITE. Pour savoir draguer au lycée, pour devenir un adolescent bon séducteur, suivez mes conseils en 13 points.

1. La confiance

Il est clair qu’étant jeune, ce qui importe le plus à vos yeux, c’est votre image à travers le regard des autres. C’est le fameux « que dira-t-on si je réagis comme ça» qui vous préoccupe. Les critiques bonnes ou mauvaises, les remarques blessantes ou non, les fleurs jetées à votre égard ou les pierres que l’on vous lance, tout cela contribuera à forger votre personnalité. Et c’est normal car c’est là, à l’adolescence, que se construit ou plutôt se renforce votre confiance en vous.

Comme à tout âge et partout ailleurs, pour pouvoir réussir la drague à l’adolescence, il faut avoir confiance en soi : pas besoin d’avoir un égo démesurable. Une toute petite dose d’estime de soi suffit pour séduire les petites adolescentes. Attention, un excès d’égo risque fortement de faire de vous un être détestable.

La confiance en soi c’est aimer ce que vous êtes et en être fier. Comment voulez-vous que l’on vous apprécie si vous avez honte de ce que vous êtes ? C’est cette confiance en vous qui vous permettra de vous affirmer à l’école, au sein d’une bande d’amis et par la suite d’attirer l’attention. Vous réussirez à être apprécié des autres et même à être imité. Les filles adorent ce genre de mec !
Retenez que vous n’êtes pas obligé d’imiter les autres. L’important c’est que les filles se sentent rassurées en votre compagnie. Chacun a son charme et sa personnalité, ne les occultez pas sous prétexte qu’ils ne correspondent pas aux valeurs de votre entourage. Il est superflu de désirer devenir quelqu’un qui ne vous ressemble pas du tout.

Attention toutefois à ne pas verser dans le ridicule en adoptant un style ringard même si vous appréciez cela. En tant qu’adolescent, vous vous devez de suivre la mode, d’être tendance. A la rigueur, adaptez cette mode à votre style personnel. Cela fera de vous un gars branché et c’est encore plus séduisant.

2. La maturité

Vous voulez draguer une fille ? Soyez un peu mâture. Vous savez que les filles aiment les gars un peu sérieux ? D’ailleurs, cela se voit souvent au quotidien : les filles préfèrent sortir avec des mecs plus âgés qu’elles car elles estiment qu’ils sont plus mûrs et plus sérieux. Sachez cependant que la maturité ne vient pas forcément avec l’âge. Qu’est ce que cela signifie ? C’est à travers vos gestes, votre comportement, votre posture, votre façon de parler que se reflète votre puérilité ou inversement votre maturité. Et surtout, il ne faut pas faire semblant, il faut s’efforcer de l’être. Il se peut que les filles soient d’emblée charmées par vos paroles séduisantes et attrayantes. Cependant elles ne s’arrêtent pas là : elles sont attentives à votre façon d’être.

Etre mâture signifie savoir prendre des responsabilités, savoir respecter ses engagements, savoir réagir en adulte quand le contexte l’exige. La maturité c’est également porter un regard critique sur les autres et sur une situation donnée, trouver une solution à vos problèmes sans facilement baisser les bras et en ayant très peu recours aux parents, avoir des projets et aller jusqu’au bout de ces derniers. La maturité se verra tout de suite dans votre façon de discuter : n’hésitez pas à aborder les grands thèmes de l’actualité, à donner vos opinions sur un évènement récent, à évoquer vos ambitions et ce que vous projetez d’être plus tard. Mais parlez également des sujets à la mode chez les jeunes : le dernier film d’un tel, les derniers potins, le nouveau single d’un chanteur célèbre…

La maturité c’est une image à construire. Il ne s’agit de jouer à l’adulte pendant quelques heures, le temps de draguer. Non, il faut l’être en permanence et surtout lorsque vous êtes avec d’autres jeunes. Grâce à la maturité, vous serez un leader, très apprécié des filles ! Alors, pensez-y, il vaut mieux arrêter les enfantillages. Mais il ne faut quand même pas lui montrer un air trop sérieux, ce serait trop nul ! A 16 ans, vous n’êtes plus un enfant mais vous n’êtes pas encore un adulte !

3. L’ouverture

C’est évident que vous ne pourrez pas rencontrer des filles et de surcroît, trouver les plus attirantes, les plus convoitées et les plus sexys, en restant dans un environnement très clos à fréquenter les mêmes endroits et les mêmes amis. L’objectif d’un séducteur, même à ses débuts, n’est pas de s’accrocher à la première venue, encore faudrait-il qu’elle soit d’accord ! Le but du jeu c’est de trouver plusieurs filles et de choisir celle qui vous plaît.

Alors, mon petit conseil, ouvrez vous vers les autres, et agrandissez votre entourage ! Elargissez vos relations, cela permettra facilement de vous faire remarquer. Le lycée, un espace à la fois élargi mais limité : c’est le lieu parfait pour les rencontres amoureuses mais malheureusement tout ne se joue pas là.

L’ouverture signifie sortir beaucoup. Ce qui implique une excellente gestion de votre temps : en aucune façon vos sorties ne doivent négativement impacter vos études. En sortant beaucoup, vous allez vous faire des amis, vous allez rencontrer des gens (adultes et adolescents), vous allez avoir de l’expérience et surtout, vous gagnerez à être connu. Vous commencerez à être invité car votre présence rendra une fête beaucoup intéressante. Un garçon populaire, les filles en raffolent.

Mais où sortir ? Tout d’abord, dans les endroits branchés fréquentés par les adolescents. Généralement, ce sont des pubs, des petits cafés aux alentours du lycée, des salles de jeux. Ensuite il y a les établissements spécialisés dans les loisirs pour jeunes. Ces derniers organisent généralement des « bals de jeunes ». Pour vous faire connaître, vous devez à tout prix y aller. Il y a aussi les cinémas même s’ils s’apprêtent moins aux rencontres. Pour finir, adhérez-vous aux différents clubs existant dans votre ville et destinés aux adolescents : club de sport, club d’échec, club de natation, clubs de foot…

Pour résumer, retenez qu’être ouvert c’est être populaire.

4. Le naturel

Malgré la nécessité d’avoir une vie sociale chargée, vous devez rester naturel. D’ailleurs, comme dit le dicton « chassez le naturel, il reviendra au galop ». Bien que vous devez vous intéresser à tout, ne vous efforcez surtout pas à faire quelque chose qui vous déplaît. Par exemple, vous n’êtes vraiment pas intéressé par la danse alors que vous adhérez à un cours tout simplement parce que les autres y vont ! Vous pourrez passer pour ridicule et vous récolterez une très mauvaise image de vous. Non, le truc c’est d’adhérer à tout ce qui vous attire et vous passionne : à la bibliothèque, à la salle de gym, à la cours de théâtre, à ABSOLUMENT TOUT vos centres d’intérêts, aussi minimes soient-ils.

Ce naturel doit également se retrouver dans votre style vestimentaire. Vous n’aimez pas le clinquant ? Alors ne mettez pas ce jean slim noyé dans des graffitis en tout genre ! Contentez d’un jean slim de couleur sobre. Vous n’aimez pas une marque bien précise ? N’en portez pas sous prétexte que tout le lycée en porte. Notez bien que l’originalité est également très appréciée des filles, à condition qu’il s’agisse d’une originalité qui s’inscrit dans la tendance. Comment faire me dites-vous ? Cherchez des pièces uniques pour vos vêtements, anticipez les singles et les films à la mode (pour cela, le net vous sera d’une grande aide) et désintéressez-vous en lorsque toute la masse s’en intéresse, soyez à l’affut de l’actualité de votre ville pour connaître les nouveaux clubs et endroits à la mode…

5. Ne jouez pas un autre rôle

Comme je le disais tout à l’heure, soyez- vous-même. Ne vous faites pas passer pour un autre gars, en termes de personnalité bien entendu. Il est quelque fois normal de se dire : « elle va tout de suite m’aimer si j’étais comme tel tel mec ». Mais vous ne serez jamais cet autre mec ! De toute façon, comment pouvez-vous savoir qu’elle est réellement attirée par ce style de gars ? Vous lisez dans ses pensées ? Et jusqu’à quand durera la mascarade ? Vous ne pouvez pas rester indéfiniment cet autre, à plus forte raison s’il s’agit d’un personnage qui ne vous plait pas que vous jouez ? Le réveil sera rude quand elle découvrira votre vraie personnalité, alors laissez tomber.

Concrètement, vous prétendez aimer le rock alors que vous êtes un adepte de la house music. Vous imaginez-vous passez tous vos week-end à un concert de rock et ne pas assister à des représentations de vos DJ préférés ? Au bout d’un moment vous allez craquer !

6. Ayez une pensée positive

Arrêtez de penser que vous êtes moche, que vous n’êtes pas à la hauteur, que vous avez une voix de canard, que vous ne serez pas le genre de cette fille qui vous attire tant ! Sachez que les filles ne tombent pas toujours forcément amoureuse des plus beaux du lycée. Cela nous rassure heureusement. Bien qu’un grand nombre les apprécient et en rêvent souvent, en réalité, il existe aussi celles qui sont attirées par les mecs dotés d’une beauté intérieure, qui ont une meilleure personnalité. Eh oui, les études l’ont démontrée.

Mais un bon séducteur doit être capable de draguer et de sortir avec toutes les filles, qu’elles soient superficielles ou romantiques. Dans ce défi, votre optimisme vous sera votre plus grand allié. Pas besoin d’avoir une grande confiance en vous. Restez réaliste et dites-vous en permanence que si les autres y arrivent, il n’y a aucune raison que vous échouez.

Cette petite leçon de développement personnel n’est pas une technique pour rehausser votre niveau d’estime de soi. Vous pouvez très bien avoir confiance en vous mais être optimiste. Par exemple, vous savez que vous êtes beau mais vous êtes persuadé que cette fille qui vous attire ne jettera jamais son regard sur vous car elle préfère les garçons plus âgés. Et bien c’est totalement faux : ce genre de réflexion est un frein à votre jeu de séduction. Dans ce bas monde, rien n’est sûr tant qu’on n’a pas essayé ou vu des yeux. Aussi, abordez la fille et vous saurez si oui ou non votre assurance était fondée.

Voilà pour les 6 premiers points de cet article. Dans mon prochain article, je vais traiter les 7 derniers points de la drague au lycée.
Laissez-moi vos commentaires :) .

-Alex
Coach en séduction

Rejoingnez ma populaire newsletter “Comment Draguer Les Filles”

Vous recevrez gratuitement des conseils utiles et pratiques.
Vous n’avez qu’à inscrire votre prénom et votre adresse email pour les recevoir.


]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/comment-draguer-une-fille/comment-draguer-au-lycee-partie-1/feed 83
Comment Faire l’Amour Comme Un Dieu? http://www.commentdraguerunefille.com/sexe/comment-faire-lamour-comme-un-dieu http://www.commentdraguerunefille.com/sexe/comment-faire-lamour-comme-un-dieu#comments Mon, 16 Aug 2010 04:25:13 +0000 Alex http://www.commentdraguerunefille.com/?p=430 Salut les gars, ici Alex.

Comment faire l’amour comme un dieu?

Voilà une question qui m’a souvent été posée ! Et pourtant, elle est loin d’être anodine. Beaucoup de gars se demandent en effet comment faire l’amour pour que leurs relations sexuelles se passent sans encombre ; comment avoir plusieurs orgasmes en une seule nuit ! Internet regorgent de techniques, de stratégie, de descriptions. Mais parfois ce n’est pas assez. Cette question est tout à fait légitime car les sentiments que l’on ressent pour quelqu’un nous obligent à la combler de quelque manière que ce soit, y compris au lit. C’est également une question de prestige car c’est une véritable honte de se faire étiqueter de « mauvais coup » ! Autre point, ça ne se fait pas de demander à sa partenaire si on lui a bien fait l’amour ; de toute façon, rares sont les femmes qui accepteront de répondre avec franchise. Lui demander si l’on a été performant c’est agir en macho et peu de femmes apprécient cela !

Avant de lire les techniques qui seront présentées ici, sachez que les femmes ne sont pas toutes les mêmes, elles n’ ont pas les mêmes degrés de sensibilité ni les mêmes zones érogène. Des caresses qui exciteront une, n’auront pratiquement pas d’effet sur une autre. En d’autres termes, tout comme la fontaine de Jouvence, la recette miracle n’existe pas en sexualité. Ce que je peux vous proposer ce sont des astuces qui vous permettront de progresser au fil du temps. Ainsi, vous serez capable de la faire jouir rapidement tout en lui faisant l’amour de longues heures durant (c’est le multi orgasme). Une nuit torride ce n’est jamais gagné à l’avance. Tout dépendra de la façon dont vous allez vous y prendre.

Soignez le déshabillage

Lorsque vous allez passer à l’acte, ne vous comportez pas comme un sauvage. Combien même certaines femmes aiment qu’on les brutalise, il est important de conserver une certaine douceur surtout lorsque vous déshabillez votre partenaire. Une femme prend du temps pour se préparer, pour se rendre belle et désirable. Elle n’a pas choisi ses vêtements en une fraction de secondes ! Alors, n’anéantissez pas ses efforts en quelques minutes ; elle risque de se sentir frustrée. De plus, c’est à ce stade que vous pourrez commencer à faire augmenter la tension, afin d’arriver à un degré maximum d’excitation.

Ne soyez donc pas expéditifs car le sex appeal est généralement plus intense lorsque l’on est à demi-nu que lorsqu’on l’es intégralement. Ne vous pressez pas, au contraire prenez votre temps pour la déshabillée ; multipliez les caresses entre chaque étape du déshabillage. Au fur et à mesure que cela traine, elle sera de plus en plus pressente, tellement elle aura hâte de passer aux choses sérieuses. Quant à vous, maîtrisez-vous car c’est vous qui dirigez ! Autrement dis, prenez le temps de vous déshabillez : imaginez le cliché si vous vous êtes nu et elle pas encore.

La maîtrise des caresses

La majorité des femmes aiment les caresses et inversement un grand nombre d’hommes les négligent ! Ne faites pas comme ces derniers. En termes de caresses, il existe plusieurs intensités mais elles ont toutes les mêmes effets : augmenter l’excitation. Quelles soient douces, tendres, empreintes de sensualité et de légèreté ou inversement sauvages et insistantes, les caresses sont incontournables pour une relation sexuelle réussie.

Tout en enflammant votre partenaire, elles vont également l’apaiser car les caresses constituent le premier symbole d’un moment intime partagé. Vous allez réussir ainsi la rassurer ce qui contribuera à détendre l’atmosphère et lui permettra de se laisser aller. Quoi de plus désagréable que de faire l’amour à une femme angoissée et crispée ?

Pendant l’amour, les caresses sont omni présentes : elles dominent le préliminaire, elles accompagnent la pénétration et elles agrémentent agréablement l’après jouissance. Les caresses contribuent très souvent à atteindre l’état de jouissance. Il est très facile d’éjaculer mais il n’est pas évident de jouir : gardez en permanence cette nuance en tête.

L’exploration du corps de votre partenaire se fera plus facilement avec les caresses. C’est encore grâce à elle que vous découvrirez ses zones sensibles. Il est communément admis que les femmes sont très sensibles aux caresses effectuées derrière les genoux, au niveau de la nuque, à l’intérieur des coudes. Cela ne vous empêchera pas d’aller à la découverte d’autres zones ! Le petit plus ce sont les baisers qui accompagneront vas caresses. De temps en temps, mordiller également votre partenaire. Si vous vous sentez perdu parce qu’elle semble impassible, demandez lui carrément quelle zone elle aimerait que vous caressiez. Retenez que vos mains sont magiques, qu’elles créeront chez votre partenaire des émotions, de l’excitation et parfois même un premier orgasme. Regardez-la dans les yeux et soyez le spectateur de sa montée en ébullition : portez toute votre attention sue sa réaction au contact de votre peau et de vos mains ! C’est à cette condition que vous commencerez à connaître son corps.

Caressez les lèvres de votre partenaire, sa peau, ses seins et tétons, son sexe, sa vulve et son clitoris. Vous finirez bien par découvrir la partie la plus sensible. Quant à vous, caressez à l’aide de vos mains et vos doigts, de vos membres, de vos pieds, de votre bouche, de votre langue, de votre visage, de vos cheveux et même de vos cils : les possibilités sont multiples ! Le rythme des caresses doit être varié ainsi que la position dans laquelle vous les faites.

Soignez vos préliminaires

Je ne reviendrai pas sur les techniques de préliminaires. J’aimerais juste insister sur leur utilité car les préliminaires traduisent une marque de confiance réciproque. Les préliminaires constituent le point de départ d’un acte sexuel car ils préparent à la fois le corps et l’esprit. Ils vous permettront de mettre votre partenaire en condition ; pour réussir cela, il vous faudra être à l’écoute de la femme. En conséquence, les préliminaires ne doivent pas être considérés comme une futilité. A bien des égards, l’absence de préliminaires ou des préliminaires mal faits expliquent en partie pourquoi la fille a du mal à jouir et même à avoir un orgasme ; dans ce cas, il ne faut pas s’étonner d’entendre un jour qu’elle a simulé avec vous. Les préliminaires ont un impact psychologique grave !

Lors des préliminaires, votre partenaire et vous sont déjà totalement dénudés. Vous pouvez donc être sûr qu’elle ira jusqu’au bout, c’est une étape de gagner. Vous pouvez vous rassurer car le gros du boulot de séduction est fait, il s’agit maintenant pour vous de lui démontrer qu’elle n’a pas eu tord de succomber à votre charme. Autant vous dire tout de suite que c’est un nouveau défi.

Le préliminaire est réussi lors votre partenaire a eu plusieurs orgasmes. Son vagin est alors lubrifiée au maximum ce qui prépare à la pénétration. Vous arriverez facilement à la faire atteindre le 7ème ciel lors de la pénétration car madame sera déjà très excitée. Ici, tous les coups sont permis car rien n’est tabou. Enfin, tout dépends du style de la vie. N’ayez pas peur d’abuser de votre langue et de vos mains et parfois même, vous aurez à utiliser vos pieds : cunilingus, fellation, 69 sont les plus pratiqués lors de cette phase. L’un des principes du préliminaire c’est que vous fassiez tout pour qu’elle vous demande de goûter à son intimité. Vous devinez encore ici, le rôle stratégique des caresses, mordillement, coups de langue, jeu de doigts et autres. Les caresses au niveau du pubis vous permettront de donner le coup de grâce et constitueront votre clef pour prendre possession de son jardin secret avec votre bouche. Attention, les préliminaires intègrent également dans le jeu la pose du préservatif.

Pendant les préliminaires, il peut arriver que la fille refuse de vous faire une fellation. Comment s’y prendre dans ce cas ? Rassurez-la qu’elle n’y rencontrera aucune odeur désagréable : prenez une douche devant elle ou pourquoi pas avec elle ! En outre, prenez soin de couper vos poils et même de les raser intégralement, c’est selon vos goûts. Vous pouvez ensuite utiliser de la nourriture comme le chocolat ou de la crème ou encore de la chantilly. Ces jeux sexuels lui feront plaisir et augmenteront davantage son excitation. Assurez-vous également qu’elle soit à l’aise et dans une posture confortable pour vous faire une fellation. Par exemple, allongée ou à genoux alors que vous êtes couché sur le dos. Mais surtout, il ne faut pas forcer. Justifiez votre envie en lui expliquant ce qu’une fellation signifie pour vous, tout en lui faisant comprendre que vous n’insisterez pas. En d’autres termes, discuter, quitte à interrompre momentanément les préliminaires.

La pénétration

Après l’entrée, vous voici au plat de résistance. Vous allez maintenant la pénétrer. Je vais vous donner ici quelques recommandations pour que cette étape devienne un pur moment de plaisir. Changez deux à trois fois de positions. Moins, vous allez verser dans la monotonie. Plus, vous allez passer pour un adepte du Kama Sutra qui veut tout expérimenter. Elle aura l’impression d’être un cobaye et le jeu du partage disparaître. Variez votre vitesse : une fois vous accélérez et lorsque vous sentez qu’elle va rentrer en irruption, ralentissez. Cette façon de faire va la rendre folle d’excitation et bien entendu, elle en demandera davantage. Surveillez ses moindres gestes ; quand vous sentez et voyez que ce que vous lui faites l’excite, continuez. Si vous constatez un début d’ennui ou de l’impassibilité, trouvez autre chose. Enfin, inondez la de caresses et embrassez la.

Dans le cas où vous êtes un éjaculateur précoce, n’hésitez pas à vous retirer et à lui faire un cunnilingus. Cela vous fera gagner du temps. Si maintenant vous jouissez avant elle, utilisez soit vos mains, soit un sextoy pour finir. Votre partenaire ne doit en aucun cas, être frustrée. Allez jusqu’au boud de ce que vous avez commencé, par respect mais aussi pour mériter votre réputation de « meilleur coup de sa vie ».

L’éjaculation et la jouissance

Une fois que vous avez atteint le summum de l’excitation et que vous avez craché le liquide du plaisir, il vous reste encore une chose importante à faire : s’occuper d’elle en lui témoignant beaucoup de tendresse et affection. Oui messieurs, cela rentre dans le « protocole » à suivre pour mériter votre réputation de tombeur ! Ouvrez-lui vos bras et offrez-lui le plus gros des calins qu’elle n’ait encore jamais eu d’un autre homme, vous ferez la différence.

Petite leçon de moral

Le sexe se décline à l’infini ! Tout est histoire de créativité pour faire de vos nuits de pures moments de plaisir, d’extase et d’évasion. Que ce soit une relation sexuelle dans le cadre d’une relation stable, ou juste l’histoire d’une nuit, rien ne doit être laissé au hasard. Tout doit être planifié afin que vous ne vous retrouviez pas en panne d’idée. Même le décor y est pour quelque chose ! Dans le sexe, rien n’est définitif, tout est histoire d’alternance et parfois de contradiction : il faut varier les endroits, changer de positions, être parfois romantique et parfois rustre… L’innovation est l’un des maîtres mots.

Les positions mythiques

Voici les 3 positions les plus classiques mais également les plus mythiques. Le missionnaire est le plus confortable et le plus adopté. Le missionnaire est cependant une position beaucoup plus profitable aux hommes qu’aux femmes. Cela ne l’empêche pas d’être la position la plus romantique. L’andromaque c’est la position fétiche de la femme. Grâce à elle, madame dominera son mâle qui lui se contentera de caresser ses seins, ses fesses et son clitoris. L’andromaque permet facilement aux femmes d’atteindre l’orgasme vaginal et de stimuler le point G. Pour finir, nous allons évoquer la non moins célèbre levrette. Il s’agit de la position la plus généreuse car le plaisir est ici équitable. Aussi bien vous que la femme à 4 pattes devant vous, profitent de l’excitation qu’elle procure.
Pour finir, retenez bien que faire l’amour comme un Dieu relève plus d’une disposition psychologique que d’une technique. A vous de jouer !

-Alex

Rejoingnez ma populaire newsletter “Comment Draguer Les Filles”

Vous recevrez gratuitement des conseils utiles et pratiques.
Vous n’avez qu’à inscrire votre prénom et votre adresse email pour les recevoir.


]]>
http://www.commentdraguerunefille.com/sexe/comment-faire-lamour-comme-un-dieu/feed 17